lundi 10 mai 2021

Singh malgré

 



Le très capable religieux à la tête du Nouveau Démocratic Party (NDP), M. Jagmeet Singh, est de nouveau passé sous les feux de la rampe, récemment.


Lui qui hante plus souvent les coulisses qu’autre chose depuis la dernière élection a eu l’occasion  d’aller faire son figurant sur scène en établissant un lien entre les manifestations anti-masque et l’extrême droite. Non pas seulement le centre droit, auquel il appartient en faisant semblant de ne pas y toucher, mais bien l’extrême.

 

Est-ce une incapacité chez lui ou simplement de la mauvaise volonté en vue de se faire un capital politique? Toujours est-il qu’il refuse l’idée qu’une frange grandissante de la population manifeste sa profonde lassitude devant des initiatives de santé publique qui, depuis plus de un an, n’ont eu aucun effet manifeste.


Cependant, il ne faut pas lui jeter la pierre tout de go*. Peut-être ce lien que M. Singh voit avec l’extrême droite en est-il vraiment un. Après tout, n’est-il pas lié lui-même, indirectement il est vrai, avec le fascisme?




* Cela n’est pas un mauvais jeu de mots avec le nom du premier ministre du Québec, M. François le Gault.



Magie magistrale de magistrats

 




dimanche 9 mai 2021

Cours pénal international




La Cour pénale internationale poursuit son enquête relativement aux soupçons de crime contre l’humanité envers le Venezuela. On sait que ces accusations ont été réfutées en bloc par le gouvernement, mais, bien évidemment, quelle crédibilité accorder à un pays que les Stazunis détestent à ce point?


À l’origine de ces accusations se trouvent les morts imputés à l’appareil répressif vénézuélien qui, depuis nombre d’années déjà, fait face à un harcèlement commandité par une puissance étrangère via la Colombie.


Justement, à propos de cet allié indéfectible des Yankees, on apprend que les manifestations qui réclament le départ du président Ivan Duque ont versé dans la violence. Sans chercher à attribuer la faute à qui que ce soit, mentionnons simplement que la police dans ce pays a commencé à tirer à bout portant sur les manifestants. Cela s’ajoute aux exactions commises aux dépens des paysans, syndicalistes et autres éléments progressistes, excès allant jusqu’au meurtre et à la «disparition».


Mais, fort heureusement, personne en Amérique – du Nord, en particulier – ne songe un instant que de telles initiatives constituent des crimes. 


Venant de la Colombie, ça m’aurait étonné, de toute façon.



vendredi 7 mai 2021

Basse pression




Oui, je sais: Benjamin Netanyahu a échoué dans sa tentative de former un nouveau gouvernement et la présidence a passé la main à une autre coalition potentielle. Comme la crise politique est désormais endémique en Israël, ce sont les Palestiniens qui écopent.


Remarquez, ils écopaient déjà sans qu’il y ait de crise…


Français défense


 

jeudi 6 mai 2021

Truisme

 




Gouverne ment

L'article ici



Chacun sait qu’il faut se méfier des complotistes. Leurs élucubrations risquent d’embrouiller définitivement la personne qui leur accorde foi. Il est donc de bon ton de la part des autorités de dénoncer tout ce qui va à l’encontre des versions officielles. À la clé, non seulement trouve-t-on l’accusation de naïveté, mais également celle du ridicule et de l’ignorance crasses.


Il est même devenu pratique courante de la part des pouvoirs d’encourager le développement de théories visiblement fausses afin d’invalider celles qui ne le sont pas. Cela permet de tout mettre dans le même sac, le vrai et le faux, le sensé et l’insensé. L’injonction sous-jacente étant bien entendu de faire preuve à la fois de prudence et de retenue afin de ne pas croire aveuglément tout ce qui est raconté. En fait, la recommandation est plutôt de croire aveuglément uniquement ce qui est diffusé par les canaux officiels.


Or, la prudence est de mise dans tous les cas. Imaginez s’il fallait que, de temps en temps, ce soient les complotistes qui disent la vérité et non les gouvernements. 


Je sais ce que vous allez dire: «N’est-ce pas là déjà une théorie complotiste?» En effet, tout le monde sait pertinemment que les élus ne mentent jamais, sauf avant, pendant et après les campagnes électorales.



mercredi 5 mai 2021

Tous toussent

 



Une femme d’Alberta est morte des suites d’une thrombose induite par l’AstraZeneca, le fameux vaccin britannique. Évidemment, c'est une triste nouvelle, mais elle ne doit pas faire perdre de vue qu’il s’agit du second décès rapporté alors que plus de 253 000 doses ont été administrées dans cette province jusqu’à maintenant. 


Évidemment, des esprits chagrins, au nombre desquels je ne compte pas fort heureusement, soulèvent la question à savoir que les thromboses sont probablement la manifestation la plus extrême des effets négatifs dus à la vaccination et que des problèmes de santé qu’elle occasionne ne sont peut-être pas tous décelables à ce stade.


À propos de stade, notons que nombre de ces «vaccins» sont en fait des thérapies géniques qui n’ont jamais été expérimentées sur l’être humain «et qui restent, quoi qu’on en dise, au stade expérimental de phase III jusqu’en 2023 au moins»*.


Tout aussi évidemment, on présente toujours le rapport risques-bénéfices comme étant clairement favorable, d’autant que la situation de l’Alberta est des plus préoccupantes. Depuis ce matin, il appert que cette province est l’endroit en Amérique du Nord où la prévalence du virus est la plus marquée. 


Personnellement, je pense que, dans ces circonstances, tous les Albertains sans exception, ainsi que tous les habitants des provinces de l’Ouest cAnadien, devraient se faire vacciner au moins deux fois.


C’est pour leur bien.




* https://www.mondialisation.ca/vaccin-pfizer-la-rolls-royce-des-poisons/5656109



mardi 4 mai 2021

Dolmen urbain

 




Cent fois sur le métier REMettez votre ouvrage




Il n’y a pas que les Montréalais qui se font bassiner par le Réseau express métropolitain (REM). En fait, pratiquement tout le Québec est au courant, c’est-à-dire à peu près 95% des gens qui s’en foutent.


Il n’empêche que la plupart n’ont qu’une idée approximative de ce à quoi le projet ressemblera, sinon que ce sera un autre train, mais aux wagons un peu moins décrépits que de coutume. Jusqu’à maintenant, peu de gens savaient qu’il devait y avoir un tronçon aérien. Non, non; il ne s’agit pas d’un train volant, mais de rails surélevés devant courir le long du boulevard René-Lévesque.


Dernièrement, la firme d’architectes pressentie pour la réalisation du projet s’est retirée, car la présence d’un réseau «aérien» risquait d’enlaidir le centre-ville. On se demande où elle a bien pu pêcher pareille idée. Peut-être dans le fait que la plupart des villes qui s’en étaient dotées dans le passé cherchent aujourd’hui à s’en débarrasser, quand ce n’est pas déjà fait.


Comme on sait, la Caisse de dépôt et placement (CDP) est l’un des principaux partenaires du projet, avec le gouvernement provincial, Hydro-Québec et le gouvernement fédéral. Il ne faut pas s’étonner, dès lors, si une firme d’architectes proche de la CDP a été choisie pour prendre le relais. Va-t-elle garder le projet en l’état? Revoir le tracé? Changer toute la conception? A-t-elle bénéficié de favoritisme?


Bref, il reste encore beaucoup d’inconnues relativement à ce projet. Seule certitude, le REM sera de très haute qualité et n’occasionnera jamais le moindre problème de service.





lundi 3 mai 2021

Legault-ciations


 

N.B.: Le gault, ou argile de Gault (dite parfois «argile albienne»), est une formation d’argile raide de teinte gris-bleu à gris foncé, qui s'est déposée à profondeur moyenne dans des eaux marines calmes, au cours du Crétacé inférieur. [… Il] contient souvent des nodules phosphatiques en grande quantité, dont une partie est classée comme coprolithes, c’est-à-dire un excrément minéralisé, fossilisé (https://fr.wikipedia.org/wiki/Argile_du_Gault).


samedi 1 mai 2021

Le retour dans l'honneur II

 


Ça a l’air qu’il paraît que certaines comédiennes ne veulent plus travailler avec Mariepier Morin. Pourtant, cette dernière a affirmé qu’elle n’était plus la personne discutable aux agissements répréhensibles qu’elle a été dans un passé lointain.


Sans compter que son nouveau look inspire confiance.


Singh détend

 



Connaissez-vous le Nouveau Démocratic Party (NDP)? Il s’agit d’un parti politique actif au CAnada. Il se prétend social-démocrate et donc orienté à gauche, quoique très légèrement. Dans les faits, pourtant, il a beau critiquer le Parti libéral (PLiC) au pouvoir, il ne demeure pas moins qu’il calque ses prises de position sur celles de cette formation, surtout en matière de politique étrangère et de politique intérieure. 


Ce n’est probablement pas pour rien que la couleur qu’il a adoptée comme emblème est l’orange qui n’est rien de moins que le mélange du rouge et du jaune; la même teinte de jaune que celle de certains syndicats de faux jetons.


À la mi-avril 2021, le NDP a appelé le gouvernement à prendre une position plus agressive sur la question ukrainienne. D’une part, il lui a demandé de faciliter l’entrée de l’Ukraine au sein de l’OTAN et, en plus, de considérer l’envoi de troupes cAnadiennes dans ce pays afin d’aider à sa défense.


On se souviendra que le gouvernement ukrainien est braqué à droite et bénéficie de l’appui de différentes organisations, dont le parti Svoboda («Liberté»), anciennement connu sous le nom de Parti social-nationaliste (inspiré du nom du Parti national-socialiste hitlérien), et du bataillon Azov, une milice ultra-nationaliste, entre autres.



Bref, le NDP entend se lancer à corps perdu dans l’appui à l’extrême droite ukrainienne et ne vise rien de moins que la déstabilisation de l’Europe orientale en encourageant l’interventionnisme militaire de l’alliance atlantique.


La prochaine fois que vous entendrez M. Jagmeet Singh, le chef du NDP, parler de paix et de détente, rendez-lui, de manière ironique, son petit sourire carnassier.






* Dans les années 1930, la Wolfsangel, proche de la rune Eihwaz, est utilisée comme symbole par différentes organisations d'extrême droite et nazies : la Jungmannschaft alsacienne de Hermann Bickler, le Mouvement national-socialiste aux Pays-Bas, les adjudants de la jeunesse hitlérienne ainsi que plusieurs unités SA et SS (en particulier les unités Feldherrnhalle et néerlandaises). [...] Son utilisation dans ce contexte est interdite en Allemagne par l'article 86a4 du code pénal allemand. Plus récemment, l'Union panukrainienne Svoboda, parti ukrainien d'extrême droite et les Patriotes d'Ukraine, mouvement néonazi ukrainien ont utilisé une version renversée de ce symbole. Le régiment Azov en 2014 l'a également adopté comme emblème (https://fr.wikipedia.org/wiki/Wolfsangel).


vendredi 30 avril 2021

Le triangle inédit




 

Taudis aussitôt dit

 



N.B.: Le gault, ou argile de Gault (dite parfois «argile albienne»), est une formation d’argile raide de teinte gris-bleu à gris foncé, qui s'est déposée à profondeur moyenne dans des eaux marines calmes, au cours du Crétacé inférieur. [… Il] contient souvent des nodules phosphatiques en grande quantité, dont une partie est classée comme coprolithes, c’est-à-dire un excrément minéralisé, fossilisé (https://fr.wikipedia.org/wiki/Argile_du_Gault).


jeudi 29 avril 2021

Le fédéral fait des râles




Si on me permettait une inconvenance, je dirais que près de la moitié des ministères, organismes et autres instances gouvernementales fédérales se torchent littéralement avec la Loi sur les langues officielles du CAnada, comme en fait foi un article vu dans La Presse. Ce qui est pourtant un droit inscrit dans la constitution de ce pays, à savoir d’être servi dans l’une ou l’autre des deux langues officielles, n’est en réalité qu’un mythe applicable exclusivement au Québec, en bonne part au Nouveau-Brunswick et, à la limite, dans un rayon de 1 km à partir de la Chambre des communes.


Laxisme, manque de moyens et faible demande en région demeurent les excuses faciles défendues par le gouvernement, peu importe le parti au pouvoir. Dans les faits, il est particulièrement savoureux d’entendre le CAnada émettre des reproches de discrimination à l’endroit du Québec, lorsque ce dernier tente de défendre son identité, alors que ce même CAnada n’est pas foutu d’appliquer ses propres lois sur son propre territoire afin de traiter équitablement l’une de ses minorités.


Disons simplement que ça fait des râles chez les francophones.




* À une époque bien lointaine, cette expression était particulièrement signifiante.


mercredi 28 avril 2021

Montréal vue du sol